Guide voyage chine

Guide voyage Chine

Terre d'une civilisation millinéaire, la Chine est évocatrice de mystères et de richesses. La complexité de ses paysages décuple le charme envoûtant de l'Extrême-Orient. Les montagnes drapées de forêts verdoyantes, les dunes du désert de Gobi, les vallées parsemées de rizières, les hautes tours des villes... dessinent un pays aux contrastes étonnants. Tantôt attaché à ses traditions, tantôt tourné vers la modernité, le pays du milieu a toujours su susciter l'imagination et la fascination de ses voyageurs.

Tous nos voyages en Chine

Fiche pays
Climat

Le printemps et l'automne constituent les meilleures périodes pour visiter la Chine. Les températures sont clémentes et les pluies éparses. Le sud du Yangzi Jiang, doté d'un climat subtropical, connaît une saison sèche de janvier à mars, douce et plaisante. Au nord, l'hiver est sec et rigoureux et les températures peuvent descendre en-dessous de zéro. En janvier et février, des vents glacés provenant de Sibérie soufflent sur la Chine du Nord, mais ils s'accompagnent généralement d'un très beau ciel bleu. L'été, chaud et humide, est la période la moins favorable. Le ciel est couvert et les pluies sont abondantes.

Pays

La République populaire de Chine est 18 fois plus grande que la France. Elle possède une superficie de 89 561 000 km2 pour plus de 1,341 milliards d'habitants. C'est une démocratie populaire à parti unique, dirigée par le président Xi Jinping. Malgré le fait que le mandarin soit la langue officielle, elle ne facilite pas la communication entre les Chinois car selon les régions la prononciation varie grandement. l'écrit permet une meilleure compréhension. Les ressources principales de la Chine sont l'agriculture, les industries extractives et les industries manufacturières.

L'artisanat

Les Chinois maitrisent depuis longtemps le travail de l'agate, du jade et d'autres pierres dures et semi-précieuses. Les sculptures délicatement ouvragées ne sont pas toujours accessibles, mais les bijoux comme les bagues ou les pendentifs sont tout à fait abordables. Les perles de culture obtiennent, quant à elles, de belles couleurs irisées grâce à leur formes irrégulières.
Les seules antiquités qu'il est possible de se procurer doivent obligatoirement être postérieures à l'ère Qianlong. Des objets plus anciens peuvent être acquis, mais il faut alors des autorisations spéciales pour les exporter.
Les pièces maîtresses de la route de la soie sont recherchées depuis plus de deux millénaires. Toutes sortes de vêtements sont réalisés, des chemises aux robes, dans toutes sortes de soie. Autant de merveilles à dénicher à prix raisonnables sur les marchés, un peu partout en Chine.

Informations pratiques
  • Passeport et visa

    Le passeport doit être valide encore six mois après la sortie du territoire et un visa est nécessaire pour tout séjour en Chine. Pour obtenir un visa individuel, s'adresser à l'ambassade de Chine.

  • Formalités douanières

    Hormis les limitations habituelles sur les cigarettes, les alcools et le parfum, il est possible d'importer un appareil photo, une caméra (format inférieur à 16 mm), un caméscope et des devises étrangères sans limite de quantité. à la sortie du territoire, les objets d'art seront contrôlés. Il est en effet interdit d'exporter des antiquités de plus de 180 ans sans autorisation spéciale et il faut prévoir des justificatifs d'achat. Pour plus d'informations, visitez ce site : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs .

  • Boucler sa valise

    Les températures sont variables sur cet immense territoire, mais dans l'ensemble, apportez des vêtements légers l'été tout en évitant les tenues trop négligées ou provocantes. l'hiver, favorisez des habits bien chauds car le froid peut-être rigoureux. Certaines régions sont plus humides, un imperméable se révèlera donc utile.

  • Santé

    Si aucun vaccin n'est nécessaire pour les ressortissants de l'Union européenne, il est recommandé de mettre à jour les rappels des vaccins usuels. Pour plus d'informations, visitez ce site : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs .

  • Electricité

    Le courant est du 220 volts partout, mais il faut prévoir un adaptateur, car les prises à fiches plates sont les plus courantes dans le pays.

  • Devises

    La monnaie locale est le yuan (CNY), ou renmin bi (RMB, « monnaie du peuple »), encore désigné sous le nom de kuai, et divisé en 10 jiao, ou mao. La monnaie chinoise préfère les billets aux pièces. Il existe des billets de 1, 2 et 5 mao, de 1, 2, 5, 10, 50, 100 yuans, et des pièces de 1 mao, 5 mao et 1 yuan. à l'heure où nous écrivons ces lignes, 1 € vaut 8,4 yuans. Afin de vous assurer du taux de change avant votre séjour, consultez https://fr.finance.yahoo.com/devises/convertisseur/ .

  • Carte bancaire

    L'utilisation de cartes bancaires internationales est de plus en plus répandue dans les grands hôtels et les grands magasins, moyennant commission. Des distributeurs sont à votre disposition dans la plupart des banques, il est cependant conseillé de vérifier si l'appareil accepte sa carte. Le plafond des retraits s'élève à 2 500 yuans.

  • Dollar americain

    Il est possible de convertir les dollars américains depuis la Bank of China. Pour autant, le yuan n'est lui pas convertible en dehors du territoire chinois. Penser à conserver des bordereaux de change.

Calendrier

À l'exception des fêtes légales de la République populaire de Chine, la plupart des festivités sont fondées sur le calendrier lunaire, inclus dans un cycle de douze ans, chacun placé sous le signe d'un animal. 1er janvier : Nouvel An. Fin janvier-début février : fête du Printemps (Nouvel An chinois, une semaine de congé). 8 mars : fête internationale des Femmes. 1er mai : fête internationale du Travail (une semaine de congé). 1er juin : fête internationale des Enfants. 1er août : fête de l'Armée populaire de libération. 1er octobre : fête nationale (une semaine de congé).

Lexique des expressions courantes

Une oreille chinoise n'entend pas des syllabes, mais des sons accompagnés d'inflexions qu'on appelle tons.


Un : yi.

Deux : sân.

Trois : huanying (rouanne ying)

Bienvenue : nihao (ni rao).

Bonjour : wan'an (ouanne anne).

Bonsoir : manman chi (mane mane tche).

Bon appétit : zaijian (dzaille tiéne).

Au revoir : huitoujian (rouei to tiéne).

A bientôt : huitoujian (rouei to tiéne).

S'il vous plaît : qing ni (tsing ni).

Merci : xiexie (hsié hsié).

Excusez-moi : duibuqi (doué bou tsi).

Oui : shi de.

Non : bù.

Pardon : mafan ni (ma fanne ni).

Comment allez-vous ? : nihao ma (ni rao ma) ?

France : Faguo.

Aéroport : feiji chang.

Hôtel : bingguan, zhaodaisuo.

Toilettes : cesuo.

Banque : yinhang.

Poste : youdianju.

Entrez, s'il vous plaît : qing ni lai ba (tsing ni laille ba).

Asseyez-vous, s'il vous plaît : qing ni zuo ba (tsing no dzoua ba).

Notre Conseil

Les Chinois sont courtois et pudiques. Ainsi, évitez de les appeler par leur prénom si vous ne les connaissez que depuis peu. De même, ne forcez jamais votre interlocuteur à accepter une invitation. Bien qu'embarassé, il n'osera décliner. Si un service rendu est à la hauteur de l'attente du client, il est d'usage de laisser un pourboire aux bagagistes, aux guides, ainsi qu'aux chauffeurs de voiture de location. Au restaurant cependant, il n'est pas dans les habitudes d'en laisser.

Top 10 des incontournables
  • Le Bund, Shanghai (Carte : F4)

    Illuminations tous les jours de 18 h 30 à 22 h 30. Le Bund est le nom donné au front de fleuve, long d'1 km, avec sa cinquantaine de gratte-ciels du début du xxe siècle, rappelant que la ville s'était déjà incontestablement ancrée dans la modernité. C'est d'ailleurs la première image de la ville qu'apercevaient les voyageurs arrivant par bateau. Une corniche recouverte d'arbres repose sur la berge de Huangpu, et permet d'observer les styles architecturaux singuliers qui s'y côtoient, comme le néoclassique ou l'Art déco.

  • Suzhou, la cité de la soie (Carte : F4)

    à 84 km de Shanghai. Suzhou est la capitale de la soie depuis les temps médiévaux. « Ils ont de la soie en grandissime quantité », racontait Marco Polo. « Ils font maints draps de soie pour leurs vêtements. […] Sugiu est une très noble cité et grande. [...] il y a bien 6 000 ponts de pierre dans cette cité, sous lesquels une galère ou deux pourraient bien passer », ajoutait l'explorateur. Mais là ne sont pas les seuls attraits de celle qu'on appelait la Venise de la Chine.

  • Monastère de Shaolin (Carte : E4)

    à 90 km au sud-est de Luoyang. également appelé le temple de la Petite Forêt, le monastère de Shaolin a été le sanctuaire de Bodhidharma, père fondateur du bouddhisme zen, mais aussi l'une des plus grandes écoles de kung-fu de toute la Chine. De nos jours, les descendants des moines combattants proposent des stages d'initiation au monde entier. Non loin de là s'étend la forêt des stupas, dans laquelle reposent les cendres des anciens maîtres Shaolin dans leurs pagodons respectifs, au pied du mont Songshan.

  • Grottes de Longmen, Luoyang (Carte : E4)

    à 390 km à l'est de Xi'An. Au sud de Luoyang, la rivière Yi se jette dans une gorge rocheuse nommée Longmen, soit « la Porte du Dragon ». à la fin du ve siècle, les Wei, bien après avoir gagné la célèbre guerre des trois royaumes contre les Shu et les Wu, avaient transféré leur capitale à Luoyang. Ils choisirent ce lieu pour y bâtir des oratoires rupestres, en prenant comme modèle leur grand sanctuaire de Yungang. Une tradition qui se perpétua via les dynasties.

  • Tombeau du premier empereur, Lintong (Carte : E4)

    à 42 km à l'est de Xi'an. à l'est, non loin de Lintong et du parc des sources chaudes dont les grands jardins étaient très prisés par la dynastie Tang, repose le majestueux tertre du premier empereur de Chine. Dans cet espace de 14 000 m2, 6 000 soldats de terre cuite ont été disposés en rang, prêts à la bataille. l'armée accompagna l'empereur dans son dernier voyage, vers l'au-delà.

  • Cité interdite, Pékin (Carte : E3)

    Ouvert tlj de 8 h 30 à 17 h, 16 h 30 d'octobre à avril. Connue aussi par les Chinois sous les noms de Gugong, le Vieux Palais et Zijincheng, la Cité Pourpre Interdite, la Cité interdite de Pékin reste pour les occidentaux un lieu plein de fantasmes et de mystères, nourris par des chefs-d'oeuvre comme le film Cinquante-Cinq Jours de Pékin de N. Ray. Le palais a ouvert ses portes aux visiteurs en 1924, avec le départ du dernier empereur, Pu Yi. L'entrée se fait par la porte du Méridien.

  • La Grande Muraille de Chine (Carte : C3-F3)

    Les légendes la disent si grande qu'elle serait visible depuis la lune. Ce qui est certain, c'est que sa taille est colossale : 6 000 km de remparts, dont les premiers furent bâtis 200 ans avant notre ère. D'un côté la steppe, une plaine infinie que les hommes partagent avec la faune locale, de l'autre la Chine, un empire protégé et modelé par de vieilles dynasties.

  • Guilin (Carte : E5)

    Petite ville autrefois tranquille, Guilin, qui tire son nom du bois d'osmanthes et de ses délicates fleurs blanches odorantes, est devenue une destination touristique incontournable pour sa forêt onirique, remplie de pics rocheux. Il s'agit de l'équivalent terrestre de la sublime baie d'Along. Quelques parcs ont été créés autour de ces pics, dont certains possèdent des murs gravés de vieilles inscriptions bouddhiques. Il est même possible de grimper au sommet de quelques-uns pour profiter d'une vue incroyable sur les rizières de la région.

  • Yunnan (Carte : C5-C6-D5-D6)

    Au tout début du xxe siècle, la Compagnie française des chemins de fer de l'Indochine et du Yunnan chercha à rentabiliser sa voie ferrée, la plus chère de l'histoire, et se lança à l'assaut des voyageurs avec des dépliants vantant les merveilles de la région. Si les desseins de la Compagnie étaient loin d'être altruistes, il est impossible de les accuser de publicité mensongère, tellement les terres qui attendent les voyageurs au « sud des nuages » sont atypiques.

  • Kowloon, Hong Kong (Carte : E6)

    Visible depuis la Waterfront Promenade, au pied d'un des plus vieux palaces du monde oriental, la pointe sablonneuse de Kowloon, Tsim Sha Tsui, se laisse admirer dans toute sa modernité. Si l'aéroport situé à son extrémité nord-est a fermé à la fin des années 1990, une énorme route, la Nathan Road, permet de se rendre dans tous les sanctuaires pour gourmets que cache la péninsule, ainsi que dans ses grands centres de shopping.

Points d'interêts touristique
  • Le Bund, Shanghai (F4)
  • Suzhou, la cité de la soie (F4)
  • Monastère de Shaolin (E4)
  • Grottes de Longmen, Luoyang (E4)
  • Le Tombeau du premier Empereur, Lintong (E4)
  • Cité interdite, Pékin (E3)
  • La Grande Muraille de Chine (C3-F3)
  • Guilin (E5)
  • Yunnan (C5-C6-D5-D6)
  • Kowloon, Hong Kong (Carte : E6)
Pourquoi nous choisir